Le bilan de l'ISE 2016 par CityMeo

La treizième édition de l’Integrated Systems Europe (ISE) se tenait du 9 au 12 février à Amsterdam. Ce salon professionnel fait référence dans notre domaine et dans celui des systèmes électroniques intégrés en général.


Avec 43 000 m² d'exposition, l'ISE est le salon de référence pour les professionnels de l'audiovisuel.


Le salon se déroulait au RAI Amsterdam, un complexe regroupant 14 halls destinés à accueillir des événements de grande envergure. Le hall 8 était entièrement consacré à l’affichage dynamique. Environ 10 fois supérieur au Digital Signage Expo de Las Vegas en matière de fréquentation et de superficie, l'ISE est le plus grand salon au monde dédié à ce secteur.

Naturellement, les plus grands constructeurs d’écrans étaient présent. Ainsi, Samsung, BenQ, Christie, Crestron, Epson, Sony et bien d’autres ont dévoilé leurs derniers produits

Nos premières impressions ont été unanimes : le salon est si grand qu’on s’y perdrait presque s’il n’était pas aussi bien géré et les emplacements signalés si efficacement.

Impossible de rater les panneaux d'affichages dynamiques pour se repérer.


Exposition audiovisuelle oblige, nous n’avions jamais vu autant d’écrans au mètre carré qu’à l’ISE. Le nec plus ultra des home-cinema, des vidéo projecteurs et des écrans ultra haute définition était exposé. De quoi en prendre plein les yeux et les oreilles pendant quatre jours d'affilée.

Le premier écran de résolution 8K commercialisé, par Sharp, ici de 85 pouces.


Parmi les centaines d’exposants, nous avons repéré quelques pépites, comme cet écran 4K intégrant une nouvelle technologie 3D sans lunettes

Un écran construit par la société Ultra-D.


Une simulation de Formule 1 immersive dans une réplique à taille réelle du véhicule additionné d'un écran incurvé qui englobe la totalité de la vision du pilote.



Ou cet écran LED transparent composé de milliers de LED, taillé pour les très grands espaces.

Un écran construit par la société taïwanaise OptoTech.


Les usages plus forts que la technologie ?

Un point positif du salon est la présence en très grande majorité de professionnels. Point de curieux et moins de perte de temps pour les exposants, car le business est la principale fonction de l'ISE. Les installations redoublent d’inventivité et de gigantisme pour attirer les investisseurs, revendeurs ou commerçants.
Nous l’avons vécu, les échanges sur les stands sont précis et les personnes présentes ont des besoins déjà définis. Cela entre en rupture avec les échanges commerciaux habituels : convaincre des bénéfices de l’affichage dynamique n’est plus pertinent, car les professionnels sont déjà conquis. La discussion est immédiatement dirigée vers les usages, et ce qui permet d’exploiter au mieux le potentiel d’un système d’affichage dynamique.

CityMeo rend l'affichage dynamique interactif

C’est précisément sur ce créneau que CityMeo évolue. Notre solution pousse au maximum les possibilités offertes par l’affichage dynamique tout en étant ultra simple d'accès. Nous avons présenté nos dernières innovations sur notre stand partagé avec la société Eikeo qui développe des technologies pour cet outil.

La reconnaissance faciale, solution d'Eikeo couplée à celle de CityMeo, a dans un premier temps bluffé les visiteurs habitués à voir de grands écrans mais pas d’usages si pertinents au potentiel commercial immense. Cela permet à l'écran de cibler le prospect en changeant le contenu diffusé en fonction de l'individu qui passe devant l'écran.

L'écran reconnaît le sexe et l'âge de l'individu qui le regarde.


La synchronisation interactive des écrans

Nous donnions aussi la possibilité aux visiteurs de déclencher une vidéo à distance grâce à leur smartphone (ou autre objet connecté comme une tablette, un bouton, etc…) sur deux écrans synchronisés (l’image est étalée en une seule fois sur deux écrans). Les murs d’écrans sont légion à l’ISE, mais peu proposaient ce que nous proposions : la synchronisation des écrans à la demande.

CityMeo propose de piloter vos écrans à partir de votre smartphone.


L'ISE 2016, reflet de la grande forme du marché de l'affichage dynamique

Au final, les observateurs du salon ont remarqué une dynamique beaucoup plus importante dans le hall "digital signage" en comparaison aux années précédentes. Le nombre d'exposants est bien plus grand, dont de nombreux nouveaux arrivants avec des innovations impressionnantes. Cette effervescence est bénéfique, la technologie arrive à un certain niveau de maturité, annonçant de beaux jours pour le secteur de l'affichage dynamique.

Avec une fréquentation en hausse à hauteur de 65 000 visiteurs, la prochaine édition de l'Integrated Systems Europe est déjà annoncée du 7 au 10 février 2017, toujours au RAI à Amsterdam.

À l'année prochaine ?



Ne ratez aucune parution en vous inscrivant à notre newsletter.


CityMeo propose une solution d’affichage dynamique professionnelle

Sa simplicité d’installation et d’utilisation a déjà séduit de nombreux clients prestigieux et remportée de nombreuses récompenses.

Partagez cet article

|