Les nouveaux chiffres de l’affichage dynamique

Alors que les recettes publicitaires de l’affichage digital continuent leur croissance avec une hausse de 13,7% à 49 millions d’euros sur les 3 premiers trimestres, le climat du digital signage en France se porterait très bien.

C’est ce que confirme le rapport de OVAB Europe (en partenariat avec le Club du Digital Media) dans les résultats de son index DBCI (Digital Signage Business Climate Index).

Moins de 5% des acteurs interviewés ont ainsi une vision pessimiste du marché en France, qui se place au troisième rang du plus grand marché du digital signage en Europe.

Plus de 55% des répondants anticipent une évolution positive de leur activité dans les 6 prochains mois et 90% considèrent la situation actuelle de leur activité pour les produits et services relatifs à l’affichage dynamique comme satisfaisante ou bonne .

L’UPE (union pour la publicité extérieure) tire également son bilan de la situation de la communication extérieure et annonce que pour la 9e année consécutive, et malgré un contexte difficile, celle-ci devrait continuer à gagner des parts de marché par rapport aux autres médias.

Alors que les dépenses publicitaires sont en baisse pour la moyenne des médias (y compris internet), la part de la communication extérieure affiche une progression de +2,1%

70 millions d’euros de recettes sont par exemple attendues des dispositifs digitaux indoor installés en France en 2014 .

Plus d’informations sur : http://ooh-tv.fr/

Partagez cet article

|