Se préparer #7 : Utilisation et évolutivité

Cet article constitue le septième d'une série concernant le choix de l'architecture réseau de son système d'affichage dynamique, si vous ne maîtrisez pas parfaitement la notion d'affichage dynamique, ou n'êtes pas familier avec les différentes architectures existantes, commencez par cet article : Affichage dynamique : bien se préparer. Si vous avez manqué l'article précédent, consultez : Se préparer #6 : Sécurité

L’affichage dynamique est un outil de communication destiné à simplifier la communication sur un parc d’écrans. Outre le fait de remplacer des affiches print et la possibilité de diffuser des messages animés sur des écrans, il doit proposer des outils permettant de varier la communication, d’étendre son réseau d'écrans, s’adapter aux outils existants dans l'entreprise, tout en garantissant un confort d’utilisation maximal. Voici quelques éléments de comparaison entre les différents modèles d’architecture d’affichage dynamique.

Accessibilité

Pour rappel, l’ensemble des équipements d’un système d’affichage dynamique en modèle hébergé (on-premise) est localisé sur le réseau local de l’entreprise. En règle générale, l’interface de gestion du système n’est disponible que sur un poste du réseau local ou sur le réseau local de l’entreprise et quelques fois sur l’ensemble des sites de l’entreprise (dans le cas ou des VPNs sont mis en place par exemple). Rares sont les solutions qui proposent un accès distant (et hors entreprise) au logiciel de gestion (bien que ce choix appartienne en réalité à l’entreprise qui s’équipe).

Dans le cas d’un modèle SaaS, l’interface de gestion est généralement une plateforme web. Celle-ci est accessible partout où internet est disponible via un système d’authentification. Les solutions de type SaaS qui proposent un logiciel de gestion permettent une gestion depuis un poste situé n’importe où à condition que le logiciel soit installé. Dans ce modèle, il est en revanche complexe de restreindre l’accès à la plateforme de gestion à un seul réseau, ou un seul site.

Mises à jour

Dans le cas d’une architecture SaaS, l’interface de gestion, ainsi que les players d’affichage sont mis à jour à distance, de façon continue et souvent de manière transparente pour l’utilisateur. Elles permettent de corriger certains bugs, de faire évoluer les services utilisés et embarqués et contribuent à maintenir des hauts niveaux de sécurité. De plus, les équipes technique du prestataire travaillent continuellement à l’amélioration de la solution. Ces mises à jour sont donc aussi souvent porteuses de nouvelles fonctionnalités et améliorations qui contribue à enrichir la solution. Ces changements interviennent au fur et à mesure et s’accompagnent souvent de courtes explications. Ainsi, des formations supplémentaires sont rarement nécessaires. Enfin, ces mises à jour sont souvent comprises dans l’abonnement.

Dans le cas d’une architecture on-premise, les mises à jour à distance sont impossibles. Quand il y en a, elles se présentent souvent sous la forme d’une intervention annuelle du prestataire. Quelques fois elles peuvent être effectuées par l’équipe technique installée sur place. Elles sont souvent re-facturées et, dans le cas où elles apportent plusieurs nouveautés d’un seul coup, elle nécessite des formations additionnelles.

Applications tierces, personnalisation et API

Connecter des services tiers à son système d’affichage est une nécessité pour les entreprises qui veulent adapter leur outil de communication à leur activité et garantir des contenus riches, variés et constamment à jour.

Dans le cas des architectures on-premise et hybride, le logiciel de gestion peut souvent être personnalisé, et enrichi en interne, par l’entreprise cliente, pour correspondre parfaitement aux besoins de l’entreprise, dans les cas où le code du logiciel est libre, ou quand des APIs sont disponibles. Cela nécessite une équipe technique capable de développer ces nouveaux services. Ces APIs permettent notamment l’intégration de nouveaux services, actualisés en temps réel et reposant sur des données fournies par l’entreprise. Néanmoins, dépourvus d’accès internet, ces nouveaux services ne pourront utiliser que des ressources internes.

Dans le cas d’une architecture SaaS, le logiciel (ou plateforme) de gestion peut rarement être enrichi ou même modifié, sans passer par le prestataire. Certaines solutions proposent une version en marque blanche pour personnaliser l’interface. Elles mettent également en place des APIs destinées aux équipes techniques qui peuvent ainsi développer des services et applications additionnelles intégrées au système. Ces nouveaux services externes peuvent être connectés à des applications tierces (météo, horaires de transport en commun, agendas culturels…), ou aux données internes de l’entreprise.


Scalabilité et sites distants

Dans le cas d’une architecture SaaS, les nouveaux players sont directement connectés, via internet, au serveur du prestataire. Ajouter un écran, en local ou sur un site distant est simple et ne requiert pas d’effort.

Dans le cas des architectures hébergées (on-premise) et hybride, interconnecter plusieurs sites distants requiert en général plus de préparation et une configuration complexe. Dans le cas où l’entreprise interconnecte déjà ses sites distants (par exemple via un Virtual Private Network (VPN)), la mise en place est simplifiée, bien que cela introduise d’autres problématiques, telles que la consommation de la bande passante, partagée avec les utilisateurs des sites locaux et distants. Souvent, un second système d’affichage dynamique indépendant sera déployé sur le second site, perdant ainsi la possibilité d’interaction entre les différents sites.

Création de contenu

Indépendamment de l’architecture du modèle choisi, certaines solutions proposent, en plus du logiciel de gestion, un logiciel (ou une plateforme) de création de contenu. Il peut s’agir d’un outil développé spécialement par le prestataire et souvent intégré dans l’interface de gestion. Il peut aussi s’agir d’un outil externe, à installer sur le poste de travail ou à utiliser via internet. Ces logiciels de création se présentent sous la forme de modèles préparés en amont qu’il suffit de personnaliser avec ses textes, couleurs et visuels ou de pages blanches à compléter avec des textes, images ou visuels.

Dans le cas d’une architecture hébergée (on-premise), si le système ne propose pas de création de contenu, il sera nécessaire d’installer sur un ou des postes un logiciel supplémentaire (il peut parfois être facturé). Les modèles à personnaliser (le cas échéant) sont figés et ne sont renouvelés que lorsque le système est mis à jour.

Dans le cas d’une architecture SaaS, les solutions qui proposent des modèles à personnaliser peuvent les faire évoluer en continue. De plus, internet regorge de solutions de création de contenu gratuite qui permettent d’alimenter les contenus et qui sont, elles aussi, constamment alimentées en nouveaux modèles.

Conclusion

Ainsi, une architecture basée sur un modèle SaaS offre plus de services et plus de possibilités d’évolution qu’une solution hébergé (on-premise). Dans une solution SaaS, l’interface de gestion est accessible de n’importe où. De plus, elle est constamment à jour. Elle peut s’intégrer à un nombre infini de services externes. Elle permet simplement d’étendre le parc d’écran et elle s’accompagne souvent d’outil de création de contenus plus complets et performants qu’une solution hébergée (on-premise). Sur ces seuls paramètres, une solution d’affichage dynamique basée sur un modèle SaaS semble la plus adaptée pour des projets présentant une possibilité d’évolution (en terme de nombre d’écran, d’intégration de services…), ne disposant pas d’équipe technique à dédier au projet, ou possédant plusieurs sites distants.

Consultez l'article suivant Se préparer #8 : Prix et tarification et ne ratez aucun article en vous inscrivant à notre newsletter.

Chaque solution d'affichage dynamique ayant ses propres caractéristiques, demandez une expertise précise à votre prestataire avant de vous équiper.

CityMeo propose une solution d’affichage dynamique professionnelle

Sa simplicité d’installation et d’utilisation a déjà séduit de nombreux clients prestigieux et remportée de nombreuses récompenses.

Partagez cet article

|