Synchroniser des écrans d'affichage dynamique

La synchronisation d’écrans intervient dans un contexte de diffusion de contenus sur des écrans. Elle s’applique notamment lors d'installations d’affichage dynamique et c’est ce qui fera l’objet de ce post. Si vous ne maîtrisez pas la notion d’affichage dynamique, consultez notre article bien comprendre l’affichage dynamique.

Bien qu’il comporte plusieurs significations (chaque prestataire s’approprie le terme de “synchronisation”), le terme synchronisation d’écrans se réfère en règle générale à la possibilité de diffuser un même contenu (ou des contenus différents) sur plusieurs écrans qui partagent une échelle temporelle commune. Les contenus sont alors diffusés en même temps (dans le cadre de scénarios visuels plus élaborés, les déclenchements des diffusions peuvent différer). C’est cette définition qui sera considérée dans le reste de l’article.

Différentes installations permettent d’aboutir à la diffusion de contenus synchrones. Chacune d'elle ne permet néanmoins pas de réaliser tous les types de synchronisation d'écrans : le choix technique doit donc s'effectuer en cohérence avec les objectifs de rendu souhaités. Les principaux types de synchronisation sont listés ci-dessous, et détaillés dans la suite de l'article, après un rappel des dispositifs couramment installés.

Différentes techniques d'installation

Les installations utilisées se résument majoritairement aux 4 cas illustrés ci-dessous.

Tous les écrans sont directement connectés sur le player. Bien que cette solution soit simple à installer et ne nécessite qu'un player, la plupart des players ont un nombre limité de sorties vidéos. Ils sont également coûteux.

Tous les écrans sont connectés à un "splitteur", lui même connecté au player. Le splitteur duplique le contenu du player grâce à de nombreuses sorties vidéos et présente l'avantage de pouvoir être chaînés. Ils sont par ailleurs relativement peu coûteux.

Tous les écrans sont chaînés entre eux, et le premier est connecté au player. Les écrans doivent être identiques et offrir cette fonctionnalité. Les écrans doivent également être suffisamment proches pour éviter une longueur excessive de câble, qui risquerait de diminuer la qualité de l'image.

Chaque écran est connecté à un player différent. Ce sont les players, en communiquant entre eux, qui synchronisent les contenus sur les écrans. Cette solution implique d'avoir autant de players que d'écrans, ce qui peut être coûteux, suivant les players utilisés.

Synchronisation à l’identique (cloné, répliqué, dupliqué...)

Dans cette installation, un même contenu est répliqué autant de fois que d’écrans équipés. Chaque contenu est diffusé en simultané sur les écrans équipés.

De la même manière qu’un ordinateur portable peut répliquer à l’identique son contenu sur un écran supplémentaire, il est possible de répliquer le même contenu sur plusieurs écrans situés à proximité : les écrans ainsi configurés diffusent exactement le même contenu au même moment.

Pour une qualité d’image optimale, il est nécessaire que la résolution du contenu original soit égale à celle de l’écran offrant la meilleure résolution.

Cette configuration offre peu d’intérêt lorsqu’elle est utilisé sur un mur d’écrans, puisque le contenu est répété autant de fois que d’écrans. En revanche, son utilisation est fréquente dans les gares et centres commerciaux où les totems à multiples faces sont monnaie courante. Les faces du/des totems, voire l’ensemble des écrans d’une zone sont synchronisés à l’identique et diffusent le même contenu au même moment, (par exemple, des lignes de caisse d'une grande surface). Cette configuration confère l’avantage de pouvoir mutualiser le player de diffusion entre plusieurs écrans et ainsi augmenter les surfaces d’expression sans augmenter le nombre de player d’affichage requis.

Les installations les plus courantes pour ce type de synchronisation sont :

  • un player avec de nombreuses sorties vidéo
  • un splitteur qui duplique le signal
  • un chaînage d’écrans
  • un player derrière chaque écran

Synchronisation étendue

Dans cette installation, un contenu est fragmenté en autant de parties que d’écrans équipés. Chaque fragment du contenu est diffusé en simultané sur les écrans. L’ensemble des écrans reforme le contenu initial. La disposition des écrans joue donc un rôle important.

De la même manière qu’un ordinateur portable peut étendre son contenu sur un écran supplémentaire, il est possible de fragmenter un contenu sur plusieurs écrans adjacents. Les écrans ainsi configurés diffusent une partie du même contenu exactement au même moment.

Pour une qualité d’image optimale, il est nécessaire que la résolution du contenu original soit telle qu’il soit possible de “piocher” des parties distinctes de résolution au moins égale à celle de l’écran qui diffusera le fragment de contenu.(Pour 4 écrans d'affichages 1080p, un contenu original en 4K est recommandé) De plus, les écrans doivent être proches, et l’espace inter-écrans étroit pour que le rendu soit idéal.

Cette configuration est largement utilisée pour les murs d’écrans. Le contenu est alors diffusé sur une large surface, augmentant sa visibilité. Des jeux peuvent être fait avec les écrans pour épouser un décor ou pour utiliser au mieux les aspects de la vidéo. Cette installation est souvent plébiscité par le gigantisme des images diffusées, l’animation du lieu qui en découle et les foules qu’elle attire.

Les installations les plus courantes pour ce type de synchronisation sont :

  • un player avec de nombreuses sorties vidéo
  • un chaînage d’écrans
  • un player derrière chaque écran

Synchronisation hybride (multi-voies)

Dans cette installation, plusieurs contenus différents, en règle générale de même durée sont diffusés en simultané sur les écrans équipés. Il peut s’agir de contenus radicalement différents, de contenus concernant une même thématique ou encore de parts d’un même contenu original.

Cette configuration peut être utilisé pour attirer l’attention, à l’aide d’un contenu géant affiché sur l’ensemble des écrans, qui se succèdent à de multiples contenus, affichés chacun sur un écran et qui diffuse d'autres informations. Utilisée dans les gares, ce dispositif permet de diffuser du contenu promotionnel, ou informationnel sur l'ensemble des écrans (contenu géant), puis, dans un second temps, le départ, l'arrivée ou les retards des prochains trains.

Les installations les plus courantes pour ce type de synchronisation sont :

  • un player avec de nombreuses sorties vidéo
  • un chaînage d’écrans
  • un player derrière chaque écran

Synchronisation interactive

Dans cette installation, des écrans diffusent du contenus, synchronisés ou non, de même durée ou non. Et sur demande (bouton connecté, smartphone, appel d’url, API…), un contenu (répliqué ou fragmenté) est diffusé sur tout ou partie des écrans équipés.

Parfaite pour attirer l’attention grâce à la possibilité d’équiper des murs d’écrans, cette installation permet de surcroît d’impliquer une audience qui, actrice du déclenchement de la diffusion, sera plus réceptive aux messages affichés. Cette installation permet d'utiliser des déclencheurs (boutons connectés, smartphones de l'utilisateur via un QRCode par exemple) comme télécommande. Cette télécommande permet de contrôler l'affichage du contenu sur plusieurs écrans et donc de synchroniser des écrans sur demande. En plus des avantages des murs d'écrans, ce dispositif ajoute les bénéfices de l'interactivité.

La technologie CityMeo

CityMeo propose une solution simple, complète et intuitive pour piloter ses parcs d’écrans, à distance et depuis n’importe quel appareil. Son player plug&play permet de connecter n’importe quel écran en quelques secondes, et le reste se passe en ligne. Depuis une interface web, il est possible d’ajouter images, vidéos ou documents depuis son ordinateur, en créer via un outil de création de contenu développé pour l’affichage dynamique ou encore intégrer des applications tierces pour diffuser des contenus externes.

La technologie de synchronisation interactive développée par CityMeo permet de déclencher, instantanément et sur demande, du contenu synchronisé sur un mur d’écrans. Un capteur de température, un bouton connecté, ou un scan de QRCode peuvent déclencher la diffusion de contenu sur un parc d'écrans, en moins de quelques secondes...



Visitez notre article Dynamiser sa communication en couplant écrans et objets connectés pour découvrir un exemple d'application.


Pour en savoir plus sur la technologie de synchronisation d'écrans interactive de CityMeo, consultez notre site internet, ou contactez nous à l'adresse : contact@citymeo.fr.

CityMeo propose une solution d’affichage dynamique professionnelle

Sa rapidité d’installation et sa simplicité d’utilisation séduisent de nombreux clients et ont remporté de nombreuses récompenses.

Partagez cet article

|